header001
header002
header003
header004
header005
header006
header007
header008
header009
header010

Des meules Fertoises au Québec au début du XX° siècle

La Ferté-sous-Jouarre a reçu récemment la visite d’un québécois, M Guy Morin, venu sur les traces de son grand-père,  Elzéar Bernard, à la Ferté.   Elzéar, employé par la société Clinic, de la ville de Québec, est venu plusieurs fois, entre 1900 et 1911, acheter des meules à la Ferté, pour les moulins de la région de Québec. Vous trouverez ci-après quelques photos et cartes d’Elzéar choisissant ses meules dans les locaux de la société Dupety-Orsel et Cie.

La Meulière : Une histoire d’Hommes

Tel est le titre de l’exposition qui vient de s’ouvrir  à la Ferté-sous-Jouarre, et qui permet à chacun de voir un aperçu de ce que sera le prochain « Centre d’interprétation de la Meullière » qui devrait s’ouvrir rapidement à La Ferté sous Jouarre . Dans cette exposition sont présentées des pièces significatives de la comllection de Jacques Beauvois, qui doit être le fleuron du futur centre.

(voir reportage sur www.la-ferte-sous-jouarre.fr/actu-images/916.html )

affiche expo fert 2 juin 2012

 

Notice Jacques Beauvois

Membres Moleriae et Elus à l'inauguration

 

vue de l'expo

Assemblée Générale 2012 de MOLERIAE dans le Périgord Noir

Moleriae organise cette année son Assemblée Générale le samedi 18 février à 9h à Domme, haut lieu périgourdin de la production meulière.

Vous trouverez, en fichiers joints, l’ordre du jour de cette Assemblée et le programme de manifestations l’accompagnant, ainsi qu’un bulletin d’inscription.

Ce sera l’occasion pour nos adhérents de découvrir ce site magnifique

Lire la suite...

Diverses Videos concernant les meules

Nous avons répertorrié un certain nombre de vidéos approchant notre domaine

Nous vous incitons à les regarder:


Fabrication d’une meule à main (film italien)
http://www.youtube.com/watch?v=6qshMAWO2Vk&feature=channel

Restaurations des meules (film français)
http://www.youtube.com/watch?v=lbf8MtmsSnU

Meule (film chinois)
http://www.youtube.com/watch?v=6-eLqQzEbyE

Meule de Léba (film burkinabé)
http://www.youtube.com/watch?v=EMtydOA4DBI&feature=related

Rhabillage de meule (film néerlandais)
http://www.youtube.com/watch?v=DoAPuKS2FLE

Stone dressing (film us)
http://www.youtube.com/watch?v=rZ-FPhoGLVc&translated=1

EPAVE ANCIENNE A MILOS CYCLADES

Yannis Havakis, Milos Diving Center, Milos Cyclades, nous signale qu’une épave d’un bateau qui transportait des meules meunières vient d’être découverte près des côtes de Milos. Cette épave se trouve sur un fond de 30 mètres.

Selon leur estimation il y a une cinquantaine des pierres de différents diamètres et de poids. Leur état montre qu’elles partaient pour être conditionnées.

Sollicités pour quelques précisions sur le commerce des meules de La Ferté nous avons confié le dossier à Alain Belmont qui pourra se rapprochera des services du Milos Diving Center.

JOURNEES DE L’ARCHEOLOGIE – PRIVAS - ARDECHE du 21 Mai au 1er juin

JOURNEES DE L’ARCHEOLOGIE – PRIVAS - ARDECHE

A la Médiathèque Municipale

Le Conseil général de l’Ardèche et sa Cellule archéologique présentent du 21 mai au 1er juin :

Une exposition :
«Sous nos pieds, notre histoire»

Une projection en continue du film
«Les sciences de l’archéologie»
de Pascal Magontier et Hugues de Rosières (Inrap)

Samedi 21 mai de 10h à 11h :
La rencontre avec une archéologue du Conseil général sur le lieu de l’exposition.

A la Salle du Champ de Mars

L’association CARTA
(Carte Archéologique et Recherche en Terre Ardéchoise) organise,
en partenariat avec la Ville de Privas, la Librairie La Fontaine et l’Inrap ( Institut national de recherche en archéologie préventive) :

Des conférences

14h - «Meulières, pouvoirs et territoires :
quelques éléments de réflexion à travers 20 siècles d’exemples européens» 
par Alain Belmont, professeur à l’Université Pierre Mendès- France, Grenoble II, chercheur au LARHA UMR CNRS 5190

15h - «Les meulières d’Ardèche»
par Colette Véron, géographe, doctorante Université Pierre Mendès-France, Grenoble II, LARHA UMR 5190

15h30 - «Les moulins à vent d’Ardèche» par Nicolas Minvielle, doctorant Université Pierre Mendès-France, Grenoble II, LARHA UMR CNRS 5190

Questions et débats pendant une dizaine de minutes
en fin de chaque conférence

Une présentation d’ouvrages

16h - 17h30 Présentation de 3 ouvrages récents
en présence des auteurs et signatures
sur le stand de la librairie La Fontaine :

  • «Inscriptions latines de Narbonnaise, VI, Alba»,
    aux éditions Gallia du CNRS, de Bernard Rémy, professeur émérite Université Pierre Mendès France, Grenoble II,Joëlle Dupraz, archéologue, chercheur rattachée à l’UMR CNRS 5140 Montpellier,Pierre Yves Lambert, Directeur d’études à l’EHSS, Paris
  • - «Halte au pillage»
    sous la coordination de Grégory Compagnon (HAPPAH), édition Errance
  • «Des pilleurs à l’archéo-colo»,
    de Corinne Ferrand-Moulin, plume d’Ardèche, édition Pollen

Une collation clôturera cette première partie de la manifestation

Une visite sur site
17h30, départ pour le site archéologique de la carrière de Veyras ( prévoir de bonneschaussures), visite commentée par Maurice Ferrand et Colette Véron, de l’association CARTA

Archéologie des moulins hydrauliques, à traction animale et à vent, des origines à l’époque médiévale

Colloque international,

Lons-le-Saunier du 2 au 5 novembre 2011

au Musée d’archéologie du Jura à Lons-le-Saunier, Inrap, laboratoire Chrono-environnement

Programme du colloque

  • Mercredi 2 novembre après-midi

-accueil des participants et conférence introductive

  • Jeudi 3 novembre

-études de cas pour les moulins antiques (communications orales et poster)

  • Vendredi 4 novembre

-études de cas pour les moulins médiévaux (communications orales et poster)

  • Samedi 5 novembre

-communications de synthèse

-clôture du colloque

Excursion et exposition :

Excursion le dimanche 6 novembre vers les carrières de meules du Massif de la Serre et l’environnement des moulins médiévaux de Thervay

Le Musée d’Archéologie du Jura présentera une exposition provisoirement intitulée « Tournez moulins ! Moulins et meuniers du Jura (Ier – XVème s.) »

Les actes de ce colloque sont prévus dans les annales littéraires de l’Université de Besançon, avec un rendu des contributions en mars 2012.

Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Assemblées Générales

Les membres de l'association se sont réunis le 2 mars 2011 à la mairie de La Ferté-sous-Jouarre, sur convocation de la Présidente, Marie Richard,

- en Assemblée Générale Extraordinaire pour modification des statuts

- en Assemblée Générale Ordinaire pour l'année 2010

consulter les images

Rhône-Alpes en 2007

Immeubles protégés au titre des monuments historiques en Rhône-Alpes en 2007 Saint-André de Boëge (Haute-Savoie) – Lieu dit « la Molière » carrière de meules de moulins

A une vingtaine de kilomètres au sud-est de Genève, sur le canton de Boëge, la petite commune de Saint-André a installé ses hameaux sur les falaises en pente douces de la Vallée Verte. Comme sur le Mont Vouan voisin, l'activité d'extraction des meules de moulins s'est développée, au moins depuis le Haut Moyen Age. Les cavités se répartissent le long d'un unique front de taille. Dans cette meulière aussi, les alvéoles sont remarquables par leurs volumes, mais plus encore par les précieuses informations qu'elles recèlent concernant les techniques d'exploitation, les traces d'outils.

Rhône Alpes
Vue de l'extrémité sud-est – cliché J.Boulon, Crédit DRAC Rhône-Alpes

La molasse de Saint-André se trouve dans un prolongement géologique du Mont Vouan, la composition reste proche : 74,5% de silice, ce qui la rend résistante à la compression et sa structure alternant graviers et ciment calcitique convient parfaitement à la mouture du grain. Bien que plus ancienne que les exploitations de Viuz-en-Sallaz, elle obéit aux mêmes règles de recherche de la qualité par les meuniers et participa à la diffusion en Savoie et dans le genevois des meules du Mont Vouan.

Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes – Conservation régionale des monuments historiques
6, quai Saint-Vincent 69283 Lyon cedex 01

Que de meules, que de meules !

Notes de voyage éclair en Norvège

Au nord de Bergen, à l’extrême ouest de la Norvège, Hyllestad est située là où naissent les fjords et plus précisément sur le Sognefjord, le «roi des fjords», le plus grand du pays qui s’enfonce sur 204 kilomètres dans les terres. Hyllestad capitale norvégienne des meulières ? Sûrement ! Cette ville a su tirer parti de son passé et des traces paysagères de son activité industrielle meulière pour se donner une forte identité historique et culturelle. Des chercheurs archéologues situent à ce jour les époques d’exploitations entre le VIIIème et le XIIIème siècles jusqu’au XIXème voire le début du XXème pour certains sites de la région.

Qu’il se trouve sur le littoral, au pied des falaises qui tombent à pic dans le fjord, dans les prairies, à fl anc de colline ou près des torrents, le promeneur de passage dans la région ne peut qu’être surpris par la présence de nombreuses traces de meules entières cachées sous la tourbe ou encore accrochées à la roche. Il peut également remarquer des quantités de morceaux de meules abandonnées ou les vestiges d’excavations.

Une zone particulière d’exploitation à quelques pas de la mairie, aujourd’hui propriété publique, est protégée au titre des monuments historiques : le «Kvernsteinsparken». Cet écomusée fait l’objet d’animations et de visites en accès libre ou guidées. Les élèves du collège de Hyllestad reçoivent un enseignement et une formation spécifiques qui leur permettent de s’investir dans l’animation du parc meulier.

Outre l’histoire de cette vieille industrie, ils apprennent à tailler les meules et à forger les outils nécessaires. Ils accueillent le public et guident les visiteurs en différentes langues. Ils font de la farine grâce à d’authentiques moulins manuels. Ils participent à des séquences de vie comme on peut les imaginer, il y a des milliers d’années : préparation de potée et de galettes cuisinées au feu de bois, démonstration de taille et transport de meules, confections d’outils, etc. On peut parier sur la motivation naturellement « durable» de ces adolescents pour sauvegarder leur patrimoine et la mémoire des savoir faire pour les générations futures.

Skor est un site de cinq usines remarquables, situé à quelques kilomètres de Hyllestad à ne pas manquer. Skor, un petit village paisible, un très joli pont, «postveg» et quatre petits moulins : quatre paires de meules pour produire de la farine sont mises en mouvement par quatre rouets en bois. le cinquième bâtiment abrite une scierie qui fonctionne grâce à une roue à aubes. Chaque bâtiment de petite taille est en bois et leur toiture est recouverte de végétation. L’eau est canalisée dans des goulottes en bois depuis une belle cascade. L’ensemble est parfaitement entretenu et vaut le détour.